CMS

Accueil » Articles avec mot clef » Michel Bühler(Page 3)

Se rendant à Randan (la route aux quatre chansons)

Se rendant à Randan (la route aux quatre chansons)

Dimanche des Rameaux. Les vieux marchent à pas précautionneux mais décidés vers l’église, tous avec leur bouquet dans la main, plus qu’il ne leur en faut, largement de quoi se protéger dans un futur indécis. Le parking est à guichets fermés. Il est tôt ce dimanche mais la petite commune de Randan vit sa foi […]

Randan : ces chanteurs qui se livrent

Randan : ces chanteurs qui se livrent

Ça vaut le coup de l’annoncer un peu en avance, ne serait-ce que pour s’organiser en conséquence. Le Salon La Chanson des Livres de Randan fête cette année 2012 sa dixième édition. Randan ? C’est un petit village de 1500 habitants, dans le Puy-de-Dôme, pas très loin de Vichy. Petit village qui, une fois par an, […]

Francesca Solleville, entre Aigues et lui

Francesca Solleville, entre Aigues et lui

« L’homme qui tient encore debout / Est venu se pendre à mon cou Et je n’ai pas su me défendre / Je l’aimais déjà voilà tout. » (Yvan Dautin) Le nouvel album de Francesca Solleville est celui des ultimes chansons d’Allain Leprest. Lui qui, comme la rousse du dico, a semé à tous vents, pose […]

(dé)Mondialisation

(dé)Mondialisation

Une nouvelle idée, un mot nouveau dans notre vocabulaire, à plus forte raison depuis hier au soir, depuis la très honorable performance du député Arnaud Montebourg aux Primaires citoyennes organisées par le Parti Socialiste en vue de la désignation de son candidat aux élections présidentielles : Démondialisation (ici un papier intéressant du Monde Diplomatique à […]

Michel Bühler : helvétiquement vôtre

Michel Bühler : helvétiquement vôtre

Michel Bühler, 1er mai 2010, salle des Rancy à Lyon, « J’aurais voulu que tu ne viennes / Que dans un monde fait pour toi… » Une couche tendresse, une couche colère, une couche tendresse, une… Un récital de Michel Bühler est ainsi fait, alternant l’infinie douceur des mots à d’autres qu’il ne sait et […]

Michel Bühler, tendresse et poings serrés

Michel Bühler, tendresse et poings serrés

Quarante ans qu’il trimballe ses chansons sans concessions à la marge d’un métier qui, au moins à son sommet, doit au mieux l’ignorer, au pire totalement le mépriser. Ce qui est bien en Bühler, c’est qu’on ne peut l’acheter : les labels diront qu’il n’a aucune valeur marchande, moi je dis qu’il est inestimable. Sans […]

Page 3 sur 3123

Archives